Un safari en Tanzanie pour chasser

Le safari de vos rêves en Tanzanie est encore meilleur si vous pouvez vous offrir une bonne partie de chasse. Heureusement pour vous, il est possible d’avoir le safari de chasse de vos rêves qui vous permettra d’aller chasser en Tanzanie.

Trois principaux parcs sont disponibles à cet effet. Il s’agit des réserves de Selous, de Kilwa et de Rungwa. Les périodes de chasse sont du 1er août au 20 novembre pour les deux premiers, et du 1er juillet au 1er novembre pour le dernier. Chaque  réserve dispose d’un cheptel bien particulier. Ainsi, dans la réserve de Selous, vous pourrez chasser des buffles, des éléphants, des léopards, des lions, des antilopes sable, des cobes de Buffon, des hippopotames, des gnous, ainsi que de nombreuses autres espèces d’antilopes.  Dans celle de Massaïland, vous chasserez le Gerenuk, le petit koudou, les gazelles de Grant, les gazelles de Thomson, etc. dans la zone de Kilwa, vous aurez le loisir de chasser des éléphants, des lions, des léopards, des buffles, des élands, des grands koudous des bubales du Lichtenstein, des guibs sylvatiques, des Klipspringers, des ourébis, des céphalopodes de grimm entre autres.

Ces parties de chasse se déroulent dans des zones de réserve où le prélèvement d’animaux est strictement réglementé et le braconnage éradiqué afin de permettre la préservation des espèces chassées. Ainsi, des normes sont mises en place pour ne tuer que des animaux d’un certain âge,  et épargner les femelles, afin de ne pas mettre la reproduction de l’espèce en danger.

Le coût de ces safaris de chasse en Tanzanie varie d’une agence à une autre. Mais en moyenne, il faut compter entre 12 000 et 38 000€ tous frais compris  pour y avoir accès. De plus chaque animal abattu ou blessé assujetti le tireur au paiement d’une taxe de tir qui a entre but, la lute contre le braconnage et l’aide aux communautés villageoises alentour. Le montant de cette taxe varie d’un animal à un autre, mais aussi, en fonction du nombre de jour de chasse pour lequel le permis a été délivré.

La taxe de tir pour un safari de chasse en Tanzanie

Ainsi, tirer sur un babouin vous coutera 200$, un gnou 1300 $, un léopard 5500$, un lion 7900$, mais le record est détenu par les éléphants qui peuvent vous couter jusqu’à 25000$. Il est à noter que pour certaines espèces comme les buffles, la taxe de tir varie selon le nombre d’animaux chassés. Le premier buffle vous coutera ainsi 2500$, le second 2800 et le troisième 3400$.

Une liste détaillée des animaux inclus dans la chasse et de leur coût vous sera fourni par votre agence. Précisons une fois encore que les coûts ici cités  ne le sont qu’à titre indicatif et qu’ils peuvent varier.

Un safari de chasse en Tanzanie est bien sûr possible. Néanmoins, il est à rappeler que cette chasse suit des normes bien précises dont l’infraction expose celui qui le commet à des peines aussi bien civiles que pénales. Et il ne faut pas oublier que tous es animaux ne peuvent pas être chassés et que certains comme les rhinocéros, les girafes, les guépards, et es lycaons sont protégés et ne peuvent pas, par conséquent être chassées.

One Response
  1. Jaber massaddek